Applications en ligne

























+ BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle (CRCI)

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONCEPTION ET RÉALISATION EN CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE (CRCI)
 

Le titulaire du brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle est un spécialiste  des produits, des ouvrages et des procédés relevant des domaines de la chaudronnerie, de la tôlerie, de la tuyauterie  industrielle et des structures métalliques. Il intervient à tous les niveaux depuis la conception jusqu’à l’obtention  (conception – organisation de la fabrication – réalisation, assemblage et  contrôle) des produits et des ouvrages  (ouvrages chaudronnés, ouvrages de tôlerie, tuyauteries industrielles et structures métalliques).

Le titulaire du BTS CRCI maîtrise l’utilisation de l’informatique à des fins de conception de produits ou d'ouvrages (CAO, bibliothèques d’éléments standard, simulation des comportements et calculs), d’élaboration de processus de fabrication (FAO, simulation des processus, assistance à la détermination des développements et des débits d’éléments, bases de données métier) et d’exploitation de logiciels spécialisés (gestion, calcul de devis).

La formation du BTS CRCI permet d’acquérir des connaissances de la spécialité correspondant à toutes les phases d’élaboration du produit afin de pouvoir occuper dans l’industrie un poste de responsabilité dans tous les domaines industriels :
  • l'aéronautique
  • la construction navale
  • la pétrochimie
  • les énergies renouvelables et nucléaires
  • la construction métallique appliquée au bâtiment
  • l'agro-alimentaire
  • la métallurgie
  • l'automobile...


CONDITIONS D'ACCES
Les candidats doivent posséder un baccalauréat tel que :
  • Bac STI2D (Sciences et technologies d l'industrie et du développement durable)
  • Bac S -  option Sciences de l’Ingénieur. (S-SI)
  • Bac Professionnel Technicien en Chaudronnerie Industrielle
  • Autres bacs pros industriels
La demande d’admission en BTS s’effectue en ligne sur l'application Parcoursup : www.parcoursup.fr

Qualités requises
  • Dynamisme, motivation, ténacité
  • Esprit d’analyse et de recherche
  • Sens de l’organisation
  • Goût pour la production
  • Esprit de groupe, travail en équipe
  • Sens des responsabilités

MISSIONS
  • Réaliser l’étude, la conception et le développement de tout ou partie d’un ouvrage chaudronné ou d’une structure métallique
  • Définir les coûts, les devis et les délais de livraison au client
  • Préparer les productions : organisation de la fabrication d’un produit en atelier
  • Réaliser la construction de l’ouvrage, son installation et la mise en service chez le client

CONTENU et ORGANISATION
Horaire global sur les deux années de la formation : 1152 H
32 heures de cours hebdomadaires dont environ 15 H en ateliers.
  • Culture générale et expression : 3 H
  • Anglais : 2 H
  • Mathématiques : 3 H
  • Sciences physiques et chimiques appliquées 2 H
  • Études de construction : 6 H
  • Préparation de production : 9 H
  • Techniques de mise en oeuvre : 6 H
  • Gestion technique et économique : 1 H
La formation est complétée par un stage d'étude en milieu industriel d'une durée de 8 semaines en fin de première année.

VIE ACTIVE - DÉBOUCHÉS
Le Technicien supérieur en Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle, selon la taille de l’entreprise, peut exercer tout ou partie de ses activités au bureau d’études, bureau des méthodes, ateliers de fabrication, sur chantier, service qualité. Au sein des PME – PMI, de façon autonome, il exerce des activités concernant à la fois la conception, la préparation, la réalisation et l’organisation. Ces activités peuvent l’amener à occuper les fonctions de responsable, de chargé d’affaire, de responsable de projets, voire d’adjoint au dirigeant. Dans les grandes entreprises, il est plus spécialisé et travaille au bureau d'études ou au bureau des méthodes, en atelier ou sur chantier, sous l’autorité d’un responsable de service.
Au cours de sa carrière, ses compétences générales doivent lui permettre d’évoluer au sein de l’entreprise vers des qualifications de niveau supérieur.

ÉVOLUTION - POURSUITE D'ETUDES


Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier, une poursuite d'études est envisageable en licence professionnelle dans le secteur des matériaux, en licence LMD (L3 en sciences de l'ingénieur), en école d'ingénieur par le biais des admissions parallèles ou en passant par une classe préparatoire ATS -Adaptation Technicien Supérieur
 
   
Poursuite d’étudesToutes les poursuites d’études possibles après le BTS CRCI
Licence Pro Métiers de l’industrie – mécanique : MICA 3D
Licence Pro Métiers de l’industrie : Mécanique – CFAO
Licence ProCONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS - CPI
Licence ProGESTION DE PRODUCTION INDUSTRIELLE
Licence ProConception et Amélioration de Processus et Procédés Industriel - IUMM - CNAM - Mecavenir - PARIS
Licence ProCRCI
Licence ProInspection des Sites Industriels - ISI
Licence ProInspection des Sites Industriels - ISI
Licence ProParcours Assemblages Soudés
Licence ProChargé d'affaires en chaudronnerie tuyauterie soudage (CACTuS)
MasterSciences et Technologies Spécialité Ingénierie pour le Nucléaire - IUMM - Mécavenir - Sorbonne université - Paris
Prépa ATSATS - Lycée Diderot Paris
Prépa ATSATS - Lycée Jacquard-Bergson Paris
Ecole d’ingénieurPolytech’Montpellier : Mécanique Structures Industrielles MSI - chaudronnerie, soudage, métallurgie
Ecole d’ingénieurEcole Supérieure de Fonderie et Forge - ESFF - Sèvre
Ecole d’ingénieurIngénieur Génie Industriel et Matériaux - GIM - Nancy
Formation SoudageÉcole d'adaptation aux professions du soudage - EAPS - Institut du soudage
Formation SoudageÉcole supérieure du soudage et de ses applications  - ESSA - Institut du soudage
Formation SoudageIngénieur International en soudage - Institut du soudage
Formation SoudageIngénieur, technicien, contrôleur - Association Française du Soudage - AFS
Formation SoudageIngénieur, technicien, contrôleur - APAVE
 
 


Télécharger la brochure